Faire équipe pour un sport sans violence

Présenté par

SSI 2020 reportée au printemps 2021 à Québec

Devant la pandémie actuelle et en plus des inquiétudes de santé provoquées par celle-ci, Sport’Aide et Safe Sport International ont décidé de reporter la prochaine édition de la conférence Safe Sport International (SSI 2020) prévue à Québec en avril prochain. 

Ce rendez-vous, « Faire équipe pour un sport sans violence », se tiendra toujours à Québec en avril 2021 et dès que les dates seront confirmées, nous les ferons évidemment connaître.

En ce qui concerne la mise en œuvre de ce report, Sport’Aide s’affaire déjà avec ses différents partenaires à s’assurer que le rendez-vous du printemps 2021 sera à la hauteur des attentes. 

En attendant, Sport’Aide remboursera tous les frais d'inscription à ceux et celles qui s’étaient inscrits à SSI 2020.

Pour plus de détails quant au report ainsi qu'aux modalités liées à celui-ci, rendez-vous sur notre page d’inscription.

SSI 2020 reportée au printemps 2021

Pour un remboursement ou maintenir votre inscription pour SSI 2021, cliquez ci-dessous.

Première conférence Safe Sport International

Avril 2018 – Madrid, Espagne

En avril 2018, se tenait à Madrid en Espagne la première conference Safe Sport International présentée sous le thème «Challenging Violence in Sport».

Pour les présentateurs de la conférence, c’était alors la première occasion où étaient réunies les communautés scientifiques et sportives ainsi que les organisations statutaires oeuvrant en contexte sportif afin de travailler à contrer la violence en sports.  Pendant deux jours, ils ont partagé leurs expériences respectives afin de coordonner une approche visant un objectif commun : éliminer toute forme de violence en sports.

Lors de ce premier rendez-vous Safe Sport International en 2018, ce sont des conférenciers issus de plus de 10 pays et des représentants provenant de 6 des 7 continents et plus de 20 pays différents qui s’étaient donné rendez-vous à Madrid. 

Supporté par le Conseil supérieur du sport d’Espagne et présenté à l’Université Polytechnique de Madrid, cette conférence aura notamment permis à deux chercheures canadiennes, Sylvie Parent (Université Laval) et Gretchen Kerr (Université de Toronto) toutes deux reconnues comme des sommités internationales quant à la problématique de la violence en contexte sportif, de prendre la parole et présenter leurs travaux respectifs.   

Restez informés

Recevez de l’information sur l’évènement et soyez avertis en primeur de la période d’inscription !